Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 juillet 2013

INSTANT PHOTOS - JULIEN FOURNIE - PARIS HAUTE COUTURE AW 13/14

fournie_hcaw1314_006.jpg

fournie_hcaw1314_016.jpg

fournie_hcaw1314_020.jpg

fournie_hcaw1314_030.jpg

fournie_hcaw1314_039.jpg

fournie_hcaw1314_044.jpg

fournie_hcaw1314_051.jpg

fournie_hcaw1314_067.jpg

fournie_hcaw1314_076.jpg

fournie_hcaw1314_115.jpg

fournie_hcaw1314_135.jpg

fournie_hcaw1314_144.jpg

fournie_hcaw1314_151.jpg

fournie_hcaw1314_156.jpg

fournie_hcaw1314_170.jpg

fournie_hcaw1314_173.jpg

fournie_hcaw1314_178.jpg

fournie_hcaw1314_179.jpg

fournie_hcaw1314_191.jpg

fournie_hcaw1314_193.jpg

fournie_hcaw1314_211.jpg

RAMI AL ALI - PARIS HAUTE COUTURE AW 13/14

S'inspirant du « Cycle Doré » de l'artiste, la collection se dessine sous une harmonie de tons, une riche alliance cousue d'or, d'argent et de platine. Les nuances de lavande, de vieux rose et de champagne aux accents champêtres et vintage apportent une touche de douceur aux tons plus sombres et profonds de noir et de violet pour sublimer la ligne.
Les matières ajoutent de l'opulence : la fusion délicate de dentelle contemporaine, de tulle doux et diaphane, de mousseline de soie et d'organza contrebalance l'intensité des textiles métallisés. Les jupes longues évasées aux tailles cintrées incarnent les idéaux féminins des chefs-d'œuvre de Klimt. 


Longues et fluides, les silhouettes se parent de décolletés aux lignes nettes et élégantes, symboles de sophistication féminine. Les robes trois-quarts aux matières transparentes et aux décolletés marqués complètent avec audace les manches longues d'une touche glamour des années 50. Al Ali joue sur les détails en travaillant des broderies et des ornements aux motifs complexes, réminiscence des formes emblématiques, graphiques, géométriques de Klimt. 

La collection de vingt neuf symbolise l'innovation, la créativité, la féminité et la beauté, preuve pour Al Ali que la mode rime avec l'art.

R_AL_ALI_HCfw13_016.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_018.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_021.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_026.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_091.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_093.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_096.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_101.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_103.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_110.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_116.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_121.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_124.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_128.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_133.jpg

R_AL_ALI_HCfw13_135.jpg

06 juillet 2013

TONY YAACOUB - PARIS HAUTE COUTURE AW 13/14

Fidèle à sa philosophie, Tony Yaacoub, milite pour l'automne-hiver 13/14 pour une silhouette simplifiée et épurée. Les lignes sont fines, étirées jusqu’au ciel, elles s’enroulent, se cassent net, se livrent en pans coupés. On découvre chez YAACOUB pour l'hiver 13/14 des constructions habiles, des géométries très subtiles ainsi que de nombreux contrastes entre les matières.

Les robes sont taillées dans des velours, crêpes ou encore des lamés de soie. Le jacquard de soie bouillonne et façonne la tournure d’une jupe ou celle d’une traine. Des feuilles de rhodoïd comme découpées au scalpel, s’irisent sous la lumière.

Les bijoux prennent ici tout leur sens dans une opulence maîtrisée. Colliers de perles baroques, bracelets de diamant cristal, clips cabochons deviennent broderies. Telle une male au trésor, en « accumulations » audacieuses et précieuses, ils enflamment un bustier ou ponctuent en cascade le voile d’une hanche ou d’une épaule. Les couleurs sont affaire d’émotion. Elles sont la musique des yeux. Emeraude, saphir, rubis, grenat, améthyste jouent plein feu la brillance et l’éclat. 

2 (3).jpg

4.jpg

5 (5).jpg

5.jpg

7 (3).jpg

8 (2).jpg

10 (5).jpg

11 (7).jpg

12 (3).jpg

14 (5).jpg

15 (5).jpg

15 (9).jpg

16 (4).jpg

18 (3).jpg

19 (7).jpg

21 (3).jpg

24 (6).jpg

27 (4).jpg

27 (8).jpg

28 (21).jpg

28 (5).jpg

TONY YAACOUB.jpg