Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 septembre 2013

GROUND ZÉRO - Spring/Summer 14

Hier, c'est dans l'atelier Richelieu, que les frères et créateurs Eri et Philip Chu, nous ont présenté leur troisième collection Ground Zéro.

La collection illustre l'évolution naturelle de l'adolescence, ils la comparent aux fleurs du printemps en pleine floraison. On retrouve alors des imprimés floraux très colorés sur les shorts, les tops et les jupes. Les imprimés graphiques font leur apparition sur lesquels, les créateurs appose toujours en imprimées des silhouettes de femmes aux visages cachés. Des imprimés qui peuvent refléter les lignes des personnalités d'une jeune femme. 

Chez Ground Zéro, pour l'été prochain, les silhouettes sont particulièrement posées avec irrégularité et oppositions. Les pièces sont taillées dans des matériaux solides comme le néoprène, elles sont cependant très bien combinées avec des tissus légers tels que l'organza, la soie et encore le cachemire.
La fragilité que peut avoir une jeune adolescente est mise avant via les jeux de transparence des tops cependant une fragilité équilibrée via les structures, les formes et les lignes du vêtement.

On apprécie l'inspiration du make-up ART POP de Lady Gaga sur certains mannequins ainsi que l'accessoirisation de la collection avec des manchettes et gants sur lesquels les deux designers posent les imprimés récurrents de la collection.

On retiendra l'utilisation de couleurs chaudes comme le rouge, le rose, le jaune et le turquoise mais aussi le remarquable travail de recherche graphique au niveau des imprimés.
 

IMG_0357.jpg

IMG_0360.jpg

IMG_0373.jpg

IMG_0376.jpg

IMG_0385.jpg

IMG_0389.jpg

IMG_0396.jpg

IMG_0414.jpg

IMG_0433.jpg

IMG_0434.jpg

IMG_0441.jpg

IMG_0444.jpg

IMG_0462.JPG

Photos: Damien Lorenzi

Christine Phung - Spring/Summer 14

Pour l'été 2014, la créatrice Christine Phung, fait jouer la femme avec l'eau. La femme plonge dans le liquide pour à la fin aboutir à une immersion totale dans une eau douce et mystérieuse.
Liquid Dilusion (nom de la collection proposé ce matin par Christine Phung) explore les possibles de l'eau sur les éléments qui l'approche ou qui se plonge en elle.

Cette inspiration se traduit sur l'ensemble de la collection, ses matières, ses lignes, ses graphismes ainsi que ses tissus. En effet le vestiaire proposé est taillé dans des jacquards tissés réversibles, des patchworks ou encore des imprimés numériques de dentelles.

Christine Phung s'entoure de grands noms pour cette collection. Les rais de fibres métalliques, rappelant les faisceaux de lumières pouvant traverser l'eau, sont tissés, par les Maisons Kent et Sfate & Combier. Ils font rayonner ici, une jupe, un teddy ou encore une robe longue. 

On apprécie l'utilisation de cristaux Swarovski au niveau des tops, les choix graphiques et les coloris qui dans des tons froids, sont cohérents sur l'ensemble de la collection.
On retiendra la légèreté de la collection, les jeux de transparence des tops ainsi que les plissés travaillés sur des robes sculpturales et organiques.
 

cp01.jpg

ph02.jpg

ph03.jpg

ph04.jpg

ph05.jpg

ph07.jpg

ph09.jpg

ph13.jpg

ph14.jpg

ph15.jpg

ph16.jpg

ph17.jpg

ph18.jpg

ph19.jpg

ph20.jpg

ph21.jpg

ph22.jpg

ph23.jpg

ph24.jpg

ph25.jpg

ph12.jpg 

Photos: Francis Ha

28 mars 2013

Collection ALLUDE Fall-Winter 13/14

Pour l'hiver prochain, la collection Allude automne-hiver 2013/2014, mise sur l'alliance du délicat cachemire avec le cuir à l'état brut.  
La styliste Andrea Karg se voue à expérimenter et repousser les limites de la matérialité des choses. La collection effectue une translation pour sortir le cachemire du monologue et l'amener vers un dialogue avec une autre matière plus froide: le cuir.
Il en résulte une harmonie de cuir et de fourrure qui se croise avec le cachemire pour créer une nouvelle silhouette urbaine signée Allude. 
Pour cette gamme, la styliste mise sur une silhouette affinée et souple, contrastant avec une allure à la garçonne. Les lignes sont strictes, chic impeccables avec des détails masculins.  Le cachemire, la matière qui passionne Andrea, fait l'objet d'un savant dosage, depuis la maille la plus délicate jusqu'aux plus opulentes textures multiples sur mesure. Il en ressort une combinaison unique pour une allure très détendue et hyper féminine.
On apprécie la fusion complètement réussie du cachemire avec le cuir et l'excellent travail des écharpes oversizes.
On retient la riche palette de bleus et de verts, des couleurs hyper urbaines venant renforcer la sophistication des créations et donnant la touche zeitgeist à la collection Allude fall-winter 13/14.
Merci pour ces belles mailles, JUST BY LORENZI is in love with the mesh, mainly Allude's meshes.
 

www.allude-cashmere.com

01.jpg

02.jpg

03.jpg

04.jpg

10.jpg

11.jpg

12.jpg

13.jpg

14.jpg

15.jpg

16.jpg

22.jpg

23.jpg

24.jpg

25.jpg

27.jpg

28.jpg

29.jpg

30.jpg

31.jpg

32.jpg

33.jpg

Photos: Shoji Fujii