Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 février 2014

PWFW Fall-Winter 14/15 - Collection MANISH ARORA

Pour l'hiver prochain, Manish Arora nous plonge dans un monde enfantin, féerique dans lequel le bonbon est roi, on se croirait presque dans le clip "California Gurls" de Katy Perry. Le mannequin défilent sur la musique du célèbre jeu Candy Crush, attention les gourmands : "Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé".

Manish Arora dévoile alors une série de pièces sur lesquelles des bonbons géants apparaissent en abondance. Les glaces aux milles parfums et les paysages sucrés ornent les tops oversizes, les jupes péruviennes et les pantalons inspirés de ceux des anciens travailleurs chinois.

Les plis et les superpositions colorés sont récurrents pour l'hiver prochain chez Manish Arora. Les chaussures clignotent grâce à des systèmes de LED.
La femme Arora de l'hiver prochian vagabonde, voyage, elle est nomade. Elle s'empare de sac à dos en nylon aux imprimés sucrés, un sac qu'elle pourra également utiliser pour transporter son enfant soit en bandoulière, sur le dos ou emmailloté de face.

Arora veut représenter un clan d'itinérant coloré, il réussit ce défi en posant des héroïnes sucrées, des filles futuristes des galaxies, des bohèmes, des veuves vêtus de velours mais aussi des épouses optimistes.

On apprécie l'excellent travail de broderies présent sur une partie de la collection. En effet, Arora vient minutieusement broder des petits gâteaux, des beignets, des glaces et sucettes, sur des chandails rayés en maille, sur les tops à paillettes, les capes, les jupes en velours et les robes.

On retiendra également l'uber-accessoirisation de la collection avec des sacs inspirés des formes des bonbons, des coiffes en fourrure en forme de cerise, d'ourson et de viennoiserie, des couronnes en or qui orne la tête et les multi-chaines en or aux pendentifs "candies" qui décorent les mains.

Bravo, le travail proposé est riche, minutieux, même si très coloré il est harmonieusement présenté !!!

Delicious !

IMG_6436.jpg

IMG_6441.jpg

IMG_6446.jpg

IMG_6450.jpg

IMG_6452.JPG

IMG_6461.jpg

IMG_6466.jpg

IMG_6471.JPG

IMG_6476.jpg

IMG_6479.JPG

IMG_6487.jpg

IMG_6489.JPG

IMG_6499.jpg

IMG_6506.jpg

IMG_6510.jpg

IMG_6518.jpg

IMG_6525.JPG

IMG_6535.jpg

IMG_6542.jpg

IMG_6546.jpg

IMG_6549.jpg

IMG_6563.jpg

IMG_6567.jpg

IMG_6569.JPG

IMG_6571.jpg

IMG_6587.jpg

IMG_6602.jpg

IMG_6604.jpg

IMG_6610.jpg

IMG_6613.jpg

 Photos : Damien Lorenzi

26 février 2014

PWFW Fall-Winter 14/15 - Collection Robert Clergerie

Le style intemporel de la chaussure Robert Clergerie continue d'évoluer cette saison et ce toujours sous la direction artistique de Roland Mouret. La collection automne-hiver 14/15 met très bien en évidence l'approche stylistique de la maison. On y retrouve alors des lignes architecturales et un graphisme  minimaliste. L'artisanat innovant et les conceptions androgynes sont mélangés avec l'esthétique moderne et sensuelle de Mouret pour offrir à la chaussure un vrai côté mode et confort. La totalité des chaussures Robert Clergerie by Roland Mouret sont fabriquées en France.

Nous décryptons pour vous 3 gammes de la collection hiver 14/15

Tout d'abord revenons sur la série "CHEVRON cuir tressé", une série qui souligne les talents des artisans de la maison. Constituée de veau tissé, la chaussure hérite d'une conception géométrique de chevrons coupés à la main. 

Cette collection graphique alliant métal et cuir de veau poli comporte des bottines, des talons et des modèles plats.

DATIS.jpg

BAILLY.jpg

OREGO.jpg 

ILIAD.jpg

BhaNy4KIEAANorY.jpg-large.jpg

 

Au niveau de la gamme "BLOCS EDGY", gamme moderne, le style est ici plus masculin. On apprécie les légers blocs noirs et gris en gomme faisant office de semelle. La collection comprend des mocassins à franges, des derbies et des bottines.

IDOLA.jpg

IDYL.jpg

irvina jazz veau lisse.jpg

Nous retiendrons de la collection les modèles "ICONIQUES GOODYEAR", une gamme qui capitalise sur un savoir-faire de la maison Clergerie qui s'étend sur plus d'un siècle. Cette série Goodyear comprend le style Roel populaire dans des couleurs et des textures irrésistibles.

ROELS brique serpent or.jpg

ROELH liz noir basalte fusil.jpg

BhaLuvMIEAAviNW.jpg

 

A propos de Robert Clergerie

Robert Clergerie est une marque française célébrée pour son interprétation unique de la mode moderne et retro pour homme et femme avec un savoir-faire datant de 1895.

A travers la création de silhouettes iconiques comme les derbies androgynes, les talons architecturaux et les blocs, la maison Robert Clergerie est devenue une référence incontournable dans l’univers de la chaussure. Fabriqués à Romans en France, les produits reflètent les valeurs clés sur lesquels la maison a été fondée : la créativité, la qualité et le savoir-faire. Reprise par le groupe Fung Brands Limited et Jean-Marc Loubier, la maison a nommé Roland Mouret Directeur Artistique en juillet 2011.

Robert Clergerie possède 25 boutiques en Europe et aux Etats-Unis et est distribuée dans de luxueuses enseignes.

3697450574.jpg

  

PWFW FW 14/15 - Collection DÉVASTÉE

Le noir et blanc, est toujours au rendez-vous chez Dévastée pour l'automne-hiver 2014/2015. Deux teintes également présentes au niveau de la scénographie "cimetière". En effet, les mannequins défilent au milieu de croix noires et blanches.

Déclinés sur la totalité des pièces, ces deux coloris sont proposés cependant sous différentes formes, matières et motifs.

On découvre alors des pulls en maille sur lesquels l'inscription ludique "je ne décroche jamais" est mentionnée. Le téléphone des années 80 est un motif qui revient souvent sur le vêtement Dévastée pour l'hiver 2014. 

Les créateurs s'amusent à placer en imprimés d'autres motifs comme des bouches, des flacons de parfums et même des pierres tombales souriantes. Ils osent les imprimés silver sur l'ensemble d'une silhouette. Quelques imprimés floraux apparaîssent discrètement au niveau des tops.

On apprécie les lignes et coupes très féminines des pièces ainsi que les chaussures sur lesquelles des morceaux de miroirs sont collés. On regrette cependant le manque d'accessoires.

On retiendra de la collection, la diversité des motifs qui peuvent être sombres mais souvent revus de façon à devenir ludiques.

IMG_6284.jpg

IMG_6290.jpg

IMG_6295.jpg

IMG_6336.jpg

IMG_6345.jpg

IMG_6354.JPG

IMG_6371.jpg

IMG_6385.jpg

IMG_6394.jpg

IMG_6400.jpg

IMG_6409.jpg

IMG_6415.jpg

IMG_6311.jpg

IMG_6426.jpg